Conseils utiles

Comment et où traverser la route?

Vous serez probablement surpris de voir le gros titre et de penser: «Est-ce vraiment difficile de traverser la route?» Certains piétons pensent qu'il suffit de traverser la route très rapidement et tout ira bien.

D'autres, au contraire, attendent patiemment qu'il n'y ait plus aucune voiture sur la route. Mais cela est si rare que vous pouvez rester plusieurs heures à anticiper le moment où vous pourrez traverser la route.

Que faire? Comment traverser la route?

Vous savez déjà que vous pouvez traverser la route par un passage piéton surélevé ou souterrain, ainsi que par un feu de signalisation vert. Mais avant de commencer à traverser la route, déterminez si le trafic est unidirectionnel ou bidirectionnel. Après tout, les règles pour traverser des routes différentes diffèrent les unes des autres.

Mais avant tout, vous devez savoir très bien règles générales:

1. Avant de traverser une route, arrêtez-vous au bord du trottoir.

2. Regardez attentivement à gauche et à droite et découvrez: quelle est la route - avec un trafic à sens unique ou à double sens.

3. Avant de commencer à traverser la route, assurez-vous que tous les véhicules sont à une distance de sécurité de vous.

4. Traversez la route d'un pas rapide, mais ne courez pas.

5. Traversez la route perpendiculairement au trottoir et non obliquement.

Et surtout:

Soyez très prudent lorsque vous traversez la route!

Courte introduction

Comment traverser la route pour ne pas gêner les véhicules en mouvement et ne pas risquer leur sécurité? Cette question est souvent posée par de nombreux piétons.

La plupart des citoyens essaient de traverser rapidement la chaussée même au mauvais endroit pour cela. Mais est-ce vrai? Bien sur que non.

Tout d’abord, un piéton doit penser à sa propre sécurité et ne traverser la rue que s’il ya un "zèbre" ou que le panneau "Passage pour piétons" soit placé.

De plus, lorsque vous traversez la chaussée à l'intersection, vous devez faire attention au feu de circulation. Une personne ne doit traverser la route qu’à un feu vert pour piétons. Les voitures sont en ce moment, et les gens marchent sur la route. Dans le cas où un feu rouge avec l'image d'un homme est allumé, le piéton doit rester immobile, que les véhicules circulent ou non sur la route. Cela doit être rappelé.

Faits saillants

Comme déjà indiqué ci-dessus, une personne ne doit traverser la route que par des passages surélevés et souterrains. Parce que c'est prescrit par le code de la route. En cas d'infraction, le piéton peut être puni d'une amende. Certes, cela ne fait pas peur à beaucoup de gens, surtout s’il n’ya pas d’inspecteur de la circulation à proximité qui aurait remarqué une telle infraction.

Comment traverser la route si aucune voiture ne s’arrête? La réponse à cette question sera très intéressante.

Tout d’abord, tout dépend de l’endroit exact où la personne va traverser la chaussée. S'il s'agit du milieu de la chaussée, où il y a une bande de démarcation et des clôtures, le piéton doit suivre la bordure exactement jusqu'au lieu où il y aura un passage pour piétons (ajustable ou non réglementé). Sinon, vous risquez de vous retrouver sous les roues d'une voiture.

Dans ce cas, si une personne pense à traverser la route le long du "zèbre", vous devez également faire très attention. Ne courez pas sur la chaussée si les véhicules roulent à grande vitesse. Cela peut coûter une vie. Il est préférable de s’arrêter et d’attendre que la voiture ralentisse, puis de commencer à avancer le long du zèbre. Ce sera correct et sécuritaire.

Qu'est-ce qu'un piéton devrait savoir

Chacun au moins une fois dans sa vie devrait lire le "Code de la route" afin de connaître ses droits et obligations en tant que piéton. Pas besoin de négliger cela.

Où traverser la route? Seulement dans des endroits spécialement conçus pour cela. En d'autres termes, uniquement sur les passages pour piétons réglementés ou non. Cela doit être rappelé.

Non autorisé

De nombreux piétons ne respectent pas le code de la route et se voient imposer des amendes administratives par la police de la circulation. Dans une situation similaire, les gens ne pensent pas à leur propre sécurité, mais en vain.

Selon les normes actuelles du "Code de la route", il est interdit de traverser la route dans les endroits où il y a des clôtures spéciales. De plus, vous ne devriez pas courir sur la route devant des voitures et grimper sur ces structures métalliques. C'est très dangereux et punissable.

Est-il possible de traverser la route au mauvais endroit pour cela si l'enfant est à côté de l'adulte? Est-il possible de mettre en péril la sécurité et la vie de ces derniers et de traverser la chaussée lorsque cela convient? Bien sur que non.

De plus, chaque parent doit avant tout penser à la sécurité de la vie et à la santé de son enfant. Par conséquent, avec les enfants, vous ne devez traverser la route que dans les endroits prévus à cet effet. Ainsi, si le passage pour piétons est un peu plus éloigné, vous devez vous y rendre.

De plus, lorsque vous traversez la route avec un enfant, il est impératif de lui tenir la main. Nous ne devons pas laisser le bébé courir seul sur la route, même si le panneau «Passage pour piétons» est présent. C'est très dangereux. Après tout, tous les conducteurs ne respectent pas les règles de la route et le conducteur au volant n’a peut-être pas le temps de freiner devant un enfant qui s’échappe sur la chaussée.

Les règles de sécurité et de circulation dans ce cas avant tout.

Sanctions existantes

Où puis-je traverser la route et dans quels endroits est-il strictement interdit de le faire? Encore une fois, il est nécessaire de revenir à cette question.

Vous pouvez traverser la route:

  • sur les passages piétons (souterrains et surélevés),
  • aux intersections (il y a généralement un croisement de carrefour réglementé par des feux de circulation),
  • à angle droit plus près du bord de la chaussée, s'il n'y a pas de croisement à proximité.

Cependant, de nombreux piétons pensent que les amendes pour violation des règles de circulation n'existent que pour les conducteurs. En fait, ce n'est pas le cas.

Traverser la route au mauvais endroit est punissable d'une amende de cinq cents roubles. Par conséquent, si l'inspecteur de la circulation routière aperçoit un piéton-violateur, la sanction sera inévitable.

Si une personne qui traverse la route au mauvais endroit crée des obstacles pour la circulation des véhicules, elle encourt une amende de mille roubles. Ceci doit être pris en compte.

Informations en plus

Il est strictement interdit de traverser la route à un feu rouge. En effet, dans une situation similaire, un accident sera inévitable. Une machine est une source de danger accru qui ne peut pas s'arrêter immédiatement.

En outre, si un piéton tombe sur la route au mauvais endroit et qu’il survient un accident dans lequel le conducteur, et non le piéton, subit des blessures légères ou modérées, ce dernier encourt une amende de mille cinq cent roubles. Donc, à pied, les participants au mouvement doivent faire plus attention.

Punition pénale

Tout le monde doit traverser la rue à un passage piéton. Cela est nécessaire pour sa propre sécurité.

Dans le cas où un piéton dans la circulation décide de ne pas respecter cette règle (passe à la chaussée où elle est interdite), et pour cette raison qu’un accident se produit dans lequel le conducteur de la voiture et ses passagers subissent des blessures graves et des blessures graves, le piéton peut être menacé. peine prévue à l’article 268 du Code pénal.

Les sanctions de cet article prévoient des sanctions même sous forme d'isolement de la société pour une période pouvant aller jusqu'à deux ans. Par conséquent, les piétons doivent faire plus attention et penser non seulement à eux-mêmes, mais également à la sécurité des autres usagers de la route.

Petite caractéristique

Un piéton a le droit de traverser la rue non pas où il veut, mais seulement dans un endroit spécialement conçu à cet effet. Néanmoins, beaucoup de gens ne pensent pas à cela, ce qui entraîne souvent de tristes conséquences.

Selon les statistiques, le plus grand nombre d'accidents mortels survient précisément parce qu'il ne s'agit pas de conducteurs, mais les piétons ne respectent pas le code de la route et se rendent sur la route où ils sont interdits.

Les policiers de la circulation tentent de régler ce problème, écrivent des amendes et donnent des avertissements verbaux aux participants, mais cela n'apporte aucun résultat particulier. De plus, la plupart des gens meurent sur les routes en raison de leur indiscrétion et de leur réticence à se conformer à la loi applicable.

À propos des amendements à la loi

Récemment, les règles de circulation ont été modifiées. Maintenant, les conducteurs ne doivent pas «passer», mais «céder le passage» au piéton s’il est entré dans la chaussée et marche le long du «zèbre». En d'autres termes, une personne qui conduit ne devrait pas interférer avec le mouvement de ces derniers.

Si le conducteur enfreint cette règle et ne cède pas la place à un piéton, une amende de 1 500 roubles l'attend. Mais seulement si cette infraction sera enregistrée par la caméra ou repérée par la police de la circulation.

Quelques mots en conclusion

Non seulement les conducteurs, mais également les piétons sont tenus de respecter les règles de la circulation. Autrement, des pénalités pour l'infraction seront infligées à ce dernier.

Le fait de traverser la route avec un piéton dans un endroit inapproprié peut entraîner un accident de la route, qui va non seulement faire souffrir le délinquant, mais également blesser d'autres personnes (par exemple, les passagers d'une voiture en mouvement). Par conséquent, lorsque vous traversez la chaussée, vous devez être aussi prudent que possible.

En aucun cas, vous ne pouvez grimper sur des clôtures établies et déborder sur la route où la circulation est intense et où il n’ya pas de "zèbre". C'est dans de tels endroits de la chaussée que se produisent le plus grand nombre d'accidents de la route ayant une issue fatale chez les piétons.

Après tout, un désir impétueux de gagner du temps et de traverser rapidement la route où il ne devrait pas être, peut se transformer en une grande tragédie. Il faut y penser à l'avance.

1. Passage pour piétons

Il y a des passages pour piétons réglementés et non réglementés.

Réglable le passage se reconnaît à la présence d’un feu spécial pour piétons. Tout le monde sait à quoi il ressemble. La transition d'une telle transition n'est nécessaire qu'au signal vert. Pas sur le rouge, pas quand il n'y a pas de voitures, pas quand on est pressé. Seulement sur le vert! Il vaut mieux attendre quelques secondes que de se faire heurter par une voiture en partance.

Sur transition non régulée Il n'y a pas de feu de circulation. Le paragraphe 4.5 du code de la route énonce:

4.5. Aux passages pour piétons non réglementés, les piétons peuvent sortir sur la chaussée (voies de tramway) après apprécieront la distance à l'approche véhicules, leur vitesse et assurez-vous que la transition sera sans danger pour eux.

Faites attention à la façon de traverser la rue. Pas besoin de sauter sur la route, pensant que vous devriez tous céder immédiatement.

Il arrive que le mouvement régule contrôleur de trafic. Nul besoin de partir sur la route tant que le contrôleur de la circulation n’a pas émis de signal spécial.

Il y a aussi des passages souterrains et aériens. Mais les accidents y sont extrêmement rares, tout le monde sait comment les traverser. Le principal est que, s’il ya une telle transition, vous devez l’utiliser et ne pas vous enfuir sur la route.

2. Carrefour - en l'absence de passage piéton

Il peut ne pas y avoir de passage piéton sur la route. Ce n'est pas grave. Va vous aider paragraphe 4.3 règles de circulation:

4.3. Les piétons doivent traverser la route aux passages pour piétons, y compris souterrains et surélevés, et en leur absence - aux intersections le long des trottoirs ou des bordures.

La question pour les piétons est de savoir ce qui est un carrefour et ces lignes mystérieuses de trottoirs et de bords de routes. Regardez la figure ci-dessous, il y a les limites de l'intersection et les endroits où vous devez traverser la route (marqué en jaune).

Dans ce cas, il y a plusieurs nuances. Si un piéton traverse la route à une intersection, seuls les conducteurs qui tournent à gauche ou à droite doivent lui céder le passage.

Regardez à nouveau la photo. Les piétons traversent la route. La voiture orange tourne à gauche, bleue à droite. Ils doivent céder le passage. Mais la voiture blanche va tout droit et a un avantage sur les piétons. J'espère que tout est clair.

Nous comprendrons pourquoi il est nécessaire de traverser la route à l'intersection. En tournant, la voiture ralentit toujours, sinon elle ne rentre pas. À basse vitesse, il est beaucoup plus facile pour le conducteur de remarquer le piéton et de s’arrêter à temps. Après un virage, la voiture reprend de la vitesse et sa distance de freinage augmente. Voici une telle arithmétique simple.

3. Il n'y a pas de jonction ou d'intersection

Il peut arriver qu’il n’y ait ni croisement ni intersection sur la route. Il y a de tels endroits. Le point 4.3 vous aidera à nouveau:

S'il n'y a pas de croisement ou d'intersection dans la zone de visibilité, il est permis traverser la route à angle droit au bord de la chaussée dans les zones sans bande de séparation et des clôtures clairement visibles dans les deux sens.

Presque tout est clair.

Escrime - Ceci est une clôture au milieu de la route et autres. Regardez la photo à gauche. Il n'est pas nécessaire d'escalader de telles clôtures.

Bande de séparation Vous pouvez également voir sur la figure à gauche, il est interdit de la traverser.

S'il n'y a pas de bande de séparation ou de clôture sur la route, vous pouvez la traverser. Cependant, cela devrait laisser la place aux voitures, c.-à-d. attendez que toutes les voitures passent.

Pénalités pour aller au mauvais endroit

Violation du code de la route (traverser la route au mauvais endroit ou en rouge) - 500 roubles.

Violation des règles de la circulation par les piétons, entraînant la création d'interférences dans la circulation des véhicules, - 1.000 roubles.

Violation du code de la route par un piéton entraînant par négligence des dommages légers ou modérés à la santé de la victime, - 1 000 à 1 500 roubles.

En outre, selon l'article 268 du code pénal:

1. Violation de passagers piéton ou par un autre participant au mouvement (à l'exception des personnes visées aux articles 263 et 264 du présent code) des règles de sécurité du mouvement ou de la circulation des véhicules, si cet acte entraînait, par négligence, une atteinte grave à la santé humaine,

la peine applicable est la privation de liberté d'une durée maximale de trois ans, le travail forcé d'une durée maximale de deux ans, une arrestation d'une durée maximale de quatre mois ou une peine d'emprisonnement maximale de deux ans.

2. Le même acte qui, par négligence, entraînait la mort d'une personne,

la peine applicable est la privation de liberté pouvant aller jusqu'à quatre ans, le travail forcé jusqu'à quatre ans ou l'emprisonnement pour la même durée.

3. Acte prévu par la première partie de cet article et entraînant, par négligence, le décès de deux personnes ou plus,
sera puni d'un travail forcé d'une durée maximale de cinq ans ou d'un emprisonnement maximal de sept ans.

Par exemple, un piéton traverse la route au mauvais endroit. Devant lui, une voiture de tourisme s’arrête soudainement, dans laquelle un camion se bloque à l’arrière. Le conducteur de la voiture meurt et le piéton est envoyé en prison pour violation flagrante de la SDA.

Soyez vigilant! Ne pas enfreindre les règles de la route!

Maintenant, vous avez toutes les informations nécessaires pour traverser la route correctement. Veillez à appliquer vos connaissances et vous ne serez jamais victime d'un accident.

Que sont les piétons?

Avant de déterminer quelles règles de circulation sont établies pour les piétons, il convient de se demander qui est le piéton.

C'est une personne qui participe à la circulation routière, mais qui est en même temps à l'extérieur du véhicule.

Il convient de noter immédiatement que cette catégorie comprend les personnes qui voyagent non seulement de la manière habituelle, mais également en fauteuil roulant, en bicyclette ou en cyclomoteur, ainsi que celles qui utilisent des scooters ou d'autres moyens de transport.

Les ouvriers effectuant certains travaux sur la route ne sont pas des piétons, leurs règles ne leur sont pas applicables. Dès que l'employé arrête son travail mais reste sur la route, il se voit automatiquement attribuer le statut de piéton.

Tout le monde devrait savoir comment traverser la rue sur un passage pour piétons, sur quelles règles s'appuyer.

Une circulation correcte sur un passage pour piétons est un gage de sécurité pour chaque piéton moderne.

Responsabilités des piétons

Lors de l’étude de la question des règles et des obligations des piétons, il convient tout d’abord de se reporter aux règles de circulation habituelles, au chapitre 4.

Comme le piéton standard, comme le conducteur, participe au mouvement, son comportement sur la chaussée est strictement réglementé.

Voici les règles de base et les responsabilités des piétons modernes en ce qui concerne la question de savoir comment traverser la route:

  • Vous pouvez effectuer la transition uniquement aux endroits spécialement désignés à cet effet. Nous parlons de transitions ordinaires - souterrains et terrestres,
  • en l'absence de transitions, vous devez vous déplacer le long du trottoir ou en l'absence d'un, le long du bord de la route,
  • aux intersections réglementées, vous ne pouvez traverser la route qu'au signe spécial du pointeur ou du contrôleur de la circulation,
  • s'il n'y a pas de zèbre sur la route, l'intersection doit se faire perpendiculairement à la direction du parcours, mais pas en diagonale,
  • во всех без исключения обязан оценить общую дорожную обстановку и только после удостоверения в полной безопасности и отличной гарантированной видимости его всем проезжающим водителям можно продолжать движение,
  • Traverser la route en respectant le balisage n'est autorisé que si la route est très clairement visible, c'est-à-dire que la vue n'est pas obstruée par des équipements spéciaux à proximité, des voitures en stationnement, ainsi que des bâtiments,
  • la traversée de la chaussée n'est autorisée qu'après une évaluation adéquate de la distance entre une personne et un certain nombre de véhicules en mouvement,
  • il est impossible de créer différents obstacles pour les autres participants du mouvement le long de la route, il est formellement interdit de provoquer diverses situations d'urgence par vos actions,
  • en traversant la route, vous n'avez pas besoin de vous arrêter sans raison valable. Assez souvent sur la route, vous pouvez rencontrer des personnes indécises qui, par leurs mouvements ou leurs tentatives, ne montrent pas leurs intentions claires, des conducteurs trompeurs. Un tel comportement est inacceptable, car il induit les conducteurs en erreur et provoque assez souvent une urgence,
  • en traversant la route dans l'obscurité en dehors de la ville, les piétons doivent disposer d'éléments réfléchissants spéciaux,
  • Des conditions distinctes sont prévues pour arrêter le trafic piétonnier. Cela concerne principalement les situations liées à l'approche de voitures équipées de panneaux de signalisation spéciaux. Si une personne a déjà vu un tel véhicule sur la route, elle doit immédiatement retourner sur le trottoir.

Sur la base de ce qui précède, on peut en conclure qu'il existe de nombreuses règles et obligations pour les piétons. De plus, une personne ordinaire ne les connaît pas très bien.

Pour cette raison, chacun d’entre eux mérite d’être examiné plus en détail. Ceci est également important pour la raison que la connaissance des règles est garantie afin d’éviter les erreurs qui peuvent conduire à des amendes et, plus terriblement, à diverses blessures.

Où puis-je traverser la route?

Les piétons doivent traverser la route strictement aux passages pour piétons. Il est facile de trouver de tels sites, ils sont marqués avec des marquages ​​routiers spéciaux et des signes caractéristiques.

Les passages peuvent être surélevés ou souterrains, ainsi que des sections spéciales situées aux intersections.

Dans la plupart des cas, tous les types de passages à niveau, à l'exception des passages souterrains, sont réglementés par des feux de circulation. Tout est clair ici, la transition peut être une transition vers un signe d'autorisation du contrôleur de la circulation ou le feu vert du feu de signalisation établi.

Il est fiable, sûr et suffisamment rapide, ce qui n’est pas le cas du passage de la chaussée à l’extérieur du piéton. Non seulement cela prend plus de temps, car il faut beaucoup de temps pour attendre la bonne occasion, mais c'est aussi extrêmement dangereux.

Vous devez toujours utiliser les transitions établies et ne pas risquer votre santé et votre vie en général.

Intersection réglable

Sur les piétons réglementés par des professionnels, une personne doit être guidée par les signaux d'un contrôleur de la circulation situé au carrefour ou par un feu de signalisation établi. Si ce n'est pas le cas, vous devrez vous fier à un feu de signalisation standard.

Les intersections et les passages pour piétons sont soigneusement réglés. S'il existe un contrôleur de la circulation professionnel sur le territoire, les règles relatives au franchissement de la route avec des piétons stipulent que, lors de la traversée, ils doivent compter sur ses signaux.

Voici les plus basiques:

  1. La main droite levée au-dessus de la tête - pour les piétons, la circulation est interdite.
  2. Un mouvement de piéton droit allongé est autorisé du côté du professionnel.
  3. Les deux bras sont étendus sur les côtés, ce qui donne à la personne l'apparence de la lettre T. Les spécialistes et le dos permettent aux piétons de circuler librement.

Parce que peu de piétons connaissent les règles de circulation d'un tel plan, les contrôleurs de la circulation utilisent des gestes plus simples et plus compréhensibles. Par exemple, une autorisation de mouvement peut ressembler à une simple vague de la main dans la direction souhaitée.

Quant à l'utilisation d'un feu de circulation à une intersection, il ne peut être ajusté que si les trois couleurs fonctionnent correctement.

Il existe également des feux spéciaux pour piétons, composés de deux couleurs: vert et rouge. Si le piéton passe au rouge lorsque le passage est interdit. En cas de violation de cette règle, un piéton peut se voir imposer une amende administrative.

Règles de carrefour non réglementées

Aux intersections et passages non réglementés, les piétons ont le droit de pénétrer dans la chaussée uniquement après avoir évalué la distance totale qui les sépare d'un certain nombre de voitures et leurs limitations de vitesse et seront pleinement convaincus de leur sécurité.

Si une personne traverse la route en dehors d'un piéton, elle ne doit pas gêner la circulation des véhicules.

Il est formellement interdit de sortir de la voiture ou de tout autre obstacle limitant la visibilité sans s’assurer au préalable de l’absence de voiture.

Les règles pour traverser un passage pour piétons non réglementé sont assez strictes, mais très justes. Chaque piéton doit veiller de manière indépendante à la sécurité de ses déplacements.

Certaines règles s’appliquent aux passages à niveau en dehors des passages à niveau.. Voici les plus basiques:

  • Il est formellement interdit de commencer à traverser la route à cause des voitures en stationnement,
  • vous ne pouvez pas créer de problèmes et interférer avec le mouvement des voitures,
  • en dehors du passage à niveau, vous ne pouvez traverser la route qu’à une distance suffisante des véhicules qui passent.

Si un piéton tombe dans un accident en traversant une route en dehors d'un passage, il sera le plus souvent responsable.

Il convient de noter en particulier le fait qu’il peut souffrir non seulement physiquement, mais aussi financièrement, étant donné que la réparation de la voiture blessée est exclusivement à la charge du coupable.

Règles et procédures pour traverser la route

À la sortie de la chaussée, le piéton ne doit ni s’arrêter ni se retarder, à l’exception de la situation liée à la sécurité du trafic.

Si, pour une raison quelconque, les piétons ne parvenaient pas à terminer la traversée, ils devaient rester sur la ligne de séparation des principaux flux de trafic dans des directions opposées.

Vous ne pouvez poursuivre la transition que lorsque la personne est pleinement convaincue de la sécurité totale du mouvement suivant sur la base du signal de circulation pertinent au moment de la transition.

Comme le montrent les instructions relatives au code de la route, un piéton est autorisé à s’arrêter sur une ligne divisant le flux de voitures circulant dans des directions opposées.

Il est déconseillé d'effectuer cette manœuvre sur des routes caractérisées par un trafic intense. Il est nécessaire de calculer votre potentiel à l'avance et de calculer la situation au maximum, de choisir le moment qui vous convient le mieux et de traverser la route en une seule transition.

Quand tu ne peux pas aller sur la route?

Vous ne pouvez pas partir sur la route si des véhicules de services spéciaux effectuant certains travaux ou envoyés pour régler des problèmes le suivent.

Un piéton à un passage pour piétons en présence d'un panneau d'autorisation approprié présente un avantage direct, mais pour les véhicules avec signal activé, ils doivent céder le passage.

Dans le même temps, le type de signal allumé dans la voiture est important - s'il ne s'agit que d'un clignotant sans sirène, vous ne pouvez pas céder le passage. Dans le même temps, la prudence à suivre ne fera toujours pas mal.

Dans tous les cas, un piéton sur la route, même piéton, met en danger sa vie et sa santé. Il est donc préférable de jouer prudemment et de rater une voiture pour ne pas être à l'hôpital.

Lors du franchissement de la route par un piéton marqué, une extrême prudence est requise. Pas besoin de se précipiter sous les roues d'une voiture, spécialisée ou non.

Tous les piétons doivent se rappeler que les chances de survie après une collision avec une voiture roulant à une vitesse de 50 km / h sont faibles.

Amendes pour piétons

Il y a certaines amendes pour les piétons pour les infractions de la circulation.

Voici les situations les plus courantes et la taille de l'amende pour elles:

  1. Une simple violation du code de la route par les piétons, par exemple, traverser une route au mauvais endroit entraîne automatiquement un avertissement spécial ou une amende de 500 roubles.
  2. Violation du code de la route, qui a entravé le mouvement ou causé des dommages légers ou modérés à la santé, le montant de l’amende peut atteindre 1 000 roubles.

Si vous souhaitez traverser la route au mauvais endroit et enfreindre les règles, il est bon de rappeler non seulement les amendes qui pourraient être infligées, mais aussi les dangers pour la santé et la vie.

Le passage pour piétons est initialement un lieu de risque, même si les règles sont respectées, il y a une chance d'être sous les roues d'une voiture, que peut-on dire de traverser la route sans respecter les règles établies.

Vous serez intéressé par:

6 commentaires

Bon après midi Dites-moi, s'il n'y a pas de passage pour piétons à l'intersection et qu'un feu de signalisation est allumé uniquement pour les voitures, comment traverser la route?

Dans le capot, avec des écouteurs et toujours les yeux fermés

Les choses sérieuses réglées. Les gens demandent. Vous allez rire à la morgue.

Je tiens à préciser qui ne dira que sérieusement s’il ya un feu de circulation à l’intersection, mais il n’ya pas de feu supplémentaire pour un piéton. Comment est-il considéré comme réglable ou non? Et le feu principal si le rouge interdit la circulation des piétons à ce passage à niveau?

J'attends une réponse, s'il vous plaît quelqu'un répond

Il suffit d'aller au feu vert! S'il y a un zèbre, le long du zèbre. Et s'il n'y a pas de zèbre, regardez le vert, mais veillez à ce que les voitures ne tournent pas à droite, car elles ont un avantage. Quoi qu'il en soit, regarde et tourne la tête. Bonne chance !!